Article mis en avant

Qui sommes nous ?

Pour toute information :

vous pouvez contacter notre permanence téléphonique les :

lundi et mardi de 10h à 13h,                    Claudine au 04-78-33-82-63

Ou par mail: assolyondes@protonmail.com

Recevoir les infos de lyondes (1 fois par mois) : infoassociationlyondes@list.riseup.net

Sail sous Couzan journée d’action le samedi 12 juin !

Pour la protection de la santé et du  lieu de vie de Virginie et Marie-Jeanne, et plus globalement pour la sauvegarde des lieux sans ondes et la prise en charge des personnes electro-hypersensible, Nous vous invitons à participer à une déambulation en soutien à leur cause, le 12 juin 2021, sur le marché de Montbrison. Le départ sera devant la mairie de Montbrison à 10 h 30. Des cartes postales seront distribuées pour être adressées à Madame la préfète de la Loire, qui doit mettre en place  une Instance Départementale de Coordination (IDC) d’ici fin juin 2021.

Cette IDC a pour but de statuer sur l’implantation ou non d’une antenne-relais à proximité du lieu de vie de Virginie et Marie-Jeanne. Le but du Collectif est d’obtenir entre autres un moratoire pour suspendre l’implantation de cette antenne.Nous comptons sur votre présence afin de récupérer des cartes postales à renvoyer en préfecture dans les meilleurs délais. Merci de diffuser cette information autour de vous.

HALTE A LA DISPARITION DES ZONES SANS ONDES !!

Sail sous couzan : action de solidarité en cours, ici comme ailleurs mobilisons nous pour la defense de nos droits !

Depuis 2016 et 2018, Virginie et Marie Jeanne souffrant d’Electro Hyper Sensibilité (EHS) ont trouvé refuge en bordure d’un hameau dans la Loire, sur un terrain à l’orée des bois jusque-là préservé des champs électromagnétiques (CEM).

Virginie et Marie-Jeanne, ont pu y retrouver une amélioration de leur état de santé et un réseau de solidarité.

Aujourd’hui, cette zone géographique sans ondes (zone blanche) reste le seul lieu de vie envisageable pour leur survie.

Cette survie est aujourd’hui menacée par la construction prochaine d’une antenne-relais au lieu-dit « le Poyet » sur la commune de St Georges en Couzan.

Lire la suite

Pour un moratoire sur la 5G : RDV le 19 septembre à LYON

Retrouver toutes les infos dans le menu dédié :
5G / société du tout connecté : APPEL A MOBILISATION ! 19 septembre Lyon

et sur le site national anti Linky / 5G
https://linky-non-merci.info/appel-circ-2020/

Nous sommes toutes et tous bénévoles pour nous aider a l’organisation de l’événement, vous pouvez participer financièrement sur : https://www.helloasso.com/associations/lyondes/collectes/linky-5g-non-merci-sortons-du-tout-connecte

 

 

Conférence : la 5G merveille ou cauchemar totalitaire ?

Nous vous donnons rendez vous vendredi prochain pour ce premier acte contre la 5G a Lyon.

AFF5G V3

La 5G s’installe sans débat public alors qu’elle va impacter notre quotidien d’ici 2025 et capter des milliards d’euros de subventions. 

237 chercheurs ont alerté sur ses graves conséquences sanitaires avec des ondes nocives utilisées initialement dans le domaine militaire et qui s’ajoutent aux réseaux 3G, 4G et autres. C’est pourquoi ils demandent un moratoire et dénoncent l’absence d’études préalable sur le vivant, ce qui revient à utiliser la population comme cobaye. Sur Lyon, plusieurs expérimentations ont eu lieu en grandeur réelle, dont une sur la zone industrielle de St Priest, et une au sein de la Gare de la Part Dieu. Ces plateformes de test installées partout en France ne s’arrêtent pas à la pose d’antennes à hauteur d’homme, installées dans le mobilier urbain, tous les 100 m ; elles vont également tester les nouvelles possibilités qu’offrent les caractéristiques des fréquences utilisées pour automatiser toujours plus le travail et les services publics, quoiqu’il en coûte socialement.

Associée à la technologie de la reconnaissance faciale qui s’installe en parallèle, ce sont nos libertés publiques et privées qui sont remises en cause à travers le concept de Smart City qui l’accompagne. Demain, sera-t-il possible de circuler en conservant son anonymat, principe même de toute démocratie ? Vendu comme LA solution de la croissance verte et du développement durable, la 5G est l’achèvement imposé du tout numérique et du tout électrique. D’ici 2030 sont attendus 46 milliards d’objets connectés.La 5G permettra aussi sur la base des compteurs capteurs Linky le développement de nouvelles demandes toujours plus énergivore (DATA CENTER,…).

Or, la course en avant du tout connecté et du tout véhicule autonome pour les particuliers est une catastrophe écologique. C’est l’opposé d’une sobriété nécessaire pour réduire l’utilisation des énergies. Les système 5G et Linky relèvent d’une vision d’un progrès technologique toujours plus nocif pour notre planète, notre santé et nos libertés, profitant à une minorité au détriment du vivant. 

 La coordination Stop 5G Lyon

AFF 5G V3

France Culture fait le point sur les ondes électromagnétiques

Et pour une fois le traitement médiatique de la question des ondes électromagnétiques se fait dans un débat serein ou chacun peut développer sa réflexion sans tomber dans le sensationnalisme ni dans le mépris.

on notera également l’importance du volet juridique pour la reconnaissance de l’électrosensibilité ou autrement dit quand la justice est en avance sur la science…

Vous trouverez beaucoup de référence sur le site de l’émission

et pour écouter c’est par ici :

organization_logo france culture

Alerte de l’ANSES sur le risque de l’exposition aux téléphones portés près du corps : lettre ouverte des associations au gouvernement

Suite au patient travail des associations et notamment de Alert Phone Gate porté par  le docteur Marc Arazi, les autorités sanitaires a savoir l’Agence nationale de sécurité sanitaire, alimentation, environnement, travail réagissent ( timidement).

Après publication de ce  rapport l’ensemble des associations ont décider d’écrire une lettre ouverte au gouvernement.

cliquer sur les logos pour accéder aux informations

le rapport de l’ANSES:

logo ANSES

le commentaire de phone alert

logo phone alert

 

 

La lettre ouverte publié sur le magazine « Marianne »

logo toutes asso